Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

mercredi 14 juin 2017

Premier tour des législatives, la candidate En Marche Houmria BERRADA est arrivée en tête








Elle a certes adhéré au Parti Socialiste, du temps où elle était conseillère de quartier à Fives. Elle l’a très vite quitté. Pour Houmria Berrada, cette campagne des législatives dans la 2e  circonscription sera son véritable baptême du feu en politique. Un mot connoté, au-dessus duquel elle inscrit son engagement pour En Marche !«  Le but, c’est de dépasser les clivages politiques. Nous voulons parler à l’ensemble des citoyens qui ont besoin de savoir ce que l’on peut faire pour changer leur quotidien plutôt que de mettre en avant des étiquettes politiques  », proclame la jeune Monsoise, adhérente du mouvement depuis le début de l’année après avoir suivi sa naissance. «  Le discours d’Emmanuel Macron m’a interpellée. Libérer les énergies en dépassant les clivages, c’est une démarche qui me parle profondément. »
La candidate, qui a grandi à Wazemmes, vécu à Lille-Fives avant d’emménager à Mons-en-Baroeul où elle a créé le comit é EM !, estime qu’il y a aujourd’hui une vraie dynamique pour le mouvement qu’elle représente dans la circonscription. «  À Mons avec mon comité, à Villeneuve-d’Ascq avec ceux de Christian Carnois et d’Olfa Laforce, à Hellemmes ou à Ronchin, ces comités sont très actifs. Ils perdureront, car ils seront précieux dans les remontées du terrain. »
Un terrain auquel Houmria Berrada revendique son ancrage. «  Je suis une jeune issue de quartiers où il m’a fallu me battre avec ce que j’avais pour m’en sortir. Je me sens totalement en phase avec le discours d’Emmanuel Macron. Il y a dans ce pays des paralysies qui empêchent que s’expriment les énergies. Il est temps de s’inscrire en rupture avec cet état de fait. »
 S. H.

La voix du nord

Houmria est membre active du programme Génération Entrepreneurs en Algérie de l'association Maison de l'Algérie.